PENDANT CE TEMPS...

J’AI RENCONTRÉ LA DISGRÂCE ET L’AVIDITÉ…

Je m'en souviens encore. La salle était bondée. Les tables, presque collées les unes aux autres, nous imposaient une proximité puante. A une table, la famille. A une autre, d'anciens employés. A une autre encore, les collaborateurs fortunés. Un peu plus loin, la petite table des amis. Toutes les autres sont occupées par des curieux… Lire la suite J’AI RENCONTRÉ LA DISGRÂCE ET L’AVIDITÉ…

Publicités
PENDANT CE TEMPS...

J’AI RENCONTRÉ LA PATROUILLE DE FRANCE!

J'ai rencontré la patrouille de France. Je garde de cette expérience une sensation de vertige, de plongeon dans le vide, de vitesse. Casquée, masquée et accrochée derrière le pilote, la peur et l'excitation me collaient au ventre, la pression à mon siège. Je retenais mon vomi dans un sourire crispé. Ma respiration était bloquée. Je… Lire la suite J’AI RENCONTRÉ LA PATROUILLE DE FRANCE!

OÙ VA LE MONDE?

YES WE CAN!

Slogan présidentiel pour une nouvelle confidentielle. Yes we can! J'ai écrit un très court récit dont la vie dépend maintenant de vous. Yes you can! Mes mots sont un mélange de faits inspirés de la réalité et de fiction la plus totale. Je laisse votre imagination démêler le vrai du faux. Méfiez-vous des apparences. D'avance… Lire la suite YES WE CAN!

PENDANT CE TEMPS...

ORGASME PARENTAL!

IL était une fois une mère pas parfaite. Carrément imparfaite même. Parfaitement imparfaite diraient certains. Cette mère n'aimait pas l'école de son enfant. Ecole qu'elle n'avait pas choisie mais dans laquelle sa fille avait atterri. Une longue histoire sans intérêt ici. (Putain ça rime!). Dans cette école, tout était vu en grand. Officiellement pour le bien-être… Lire la suite ORGASME PARENTAL!

PENDANT CE TEMPS...

CELUI QUI VOULAIT ETRE LE MEILLEUR

Une idée géniale a germé dans mon cerveau maternel. C'est assez rare pour le souligner. Une sorte de lumière au bout du tunnel. Une à deux fois par mois (plus si affinités), les enfants prépareront les repas, seuls. Du menu au service et au nettoyage (tant qu'à faire). Quand je leur ai fait part de… Lire la suite CELUI QUI VOULAIT ETRE LE MEILLEUR